Oiseaux Serpentaire d’Afrique : échassier qui mange les serpents

Ces rapaces des savanes, des prairies et des arbustes d’Afrique subsaharienne mesurent près de 0,9 à 1,2 m de hauteur et se déplacent principalement à pied. Leur poids moyen varie entre 2,3 à 4,27 kg et leur durée de vie est de 10 à 15 ans. L’envergure des ailes des femelles varie de 1,2 à 1,32 m, tandis que celle des mâles varie entre 1,26 et 1,35 m.

Les oiseaux serpentaire : que dire de ces oiseaux pas comme les autres ?

Ils ne volent que lorsque cela est nécessaire, par exemple pour atteindre leur nid dans les arbres et pour les parades nuptiales. L’oiseau secrétaire, également connu sous son nom scientifique Sagittaire Serpentarius, ou oiseau serpentaire se distingue par ses longues pattes et une crête noire de plumes à l’arrière de sa tête.

Sa face nue est généralement jaune, orange ou rouge. Cet oiseau suscite la curiosité rien que par son apparence. Découvrez son mode de vie et bien d’autres informations à son sujet.

Oiseaux Serpentaire d’Afrique : chasse

Travaillant en petits groupes ou avec un partenaire, les oiseaux secrétaires chassent juste après l’aube jusqu’au soir, se reposant uniquement pendant la pointe de chaleur de l’après-midi. Ils capturent parfois une proie en la frappant avec leur bec court et crochu, mais plus important, les oiseaux secrétaires utilisent leurs grands pieds et leurs griffes acérées pour piétiner la proie à mort.

Régime alimentaire 

Les oiseaux secrétaires et les caracaras sont les deux seuls oiseaux de proie qui chassent au sol plutôt que dans les airs.

L’alimentation des oiseaux serpentaires se compose de petits rongeurs, d’amphibiens et de reptiles.

Ces oiseaux régurgitent les granulés après la digestion de la proie. Les granulés sont constitués de fourrure, d’os et d’exosquelettes d’invertébrés.

Des pierres, qui sont avalées pour aider à briser les exosquelettes des plus gros invertébrés, ont également été trouvées dans les granulés.

Oiseaux Serpentaire d’Afrique : accouplement

Les oiseaux serpentaires sont monogames et s’accouplent pour la vie. Les parades d’accouplement ont lieu à la fois dans les airs et au sol. Ils effectuent des parades aériennes, semblables à d’autres rapaces, appelées « vols pendulaires ». L’oiseau descendra, puis remontera, répétant le motif ondulé encore et encore.

Parfois, l’un plongera sur l’autre, qui roulera en arrière dans les airs, présentant ses griffes. Au sol, une paire peut danser l’une autour de l’autre, les ailes déployées, dans un affichage semblable à celui des grues. Parfois, d’autres oiseaux de secrétaire se joindront à eux.

Les couples qui s’accouplent construisent un nid de bâtons ensemble, généralement en acacia. Ils utiliseront le même nid pendant des années et continueront à y ajouter de la matière saison après saison.

La Reproduction 

La femelle dépose généralement trois œufs bleu vert, que les deux parents incubent. Lorsque les œufs éclosent après environ 50 jours, les deux parents s’occupent des poussins en les nourrissant avec des proies régurgitées. Les nouveau-nés sont couverts de duvet blanc cassé et ont de grosses têtes qui semblent trop lourdes pour leur corps.

À l’âge de deux semaines, ils possèdent une épaisse couche de duvet gris et au bout de trois semaines, la crête commence à apparaître. Le développement est lent chez les oiseaux secrétaires et il faut six semaines avant que les nouveau-nés puissent se débrouiller seuls.

À ce stade, ils apprennent à se nourrir des proies apportées au nid, et les jeunes oiseaux quittent le nid après environ trois mois pour une vie et des aventures propres.

Retrouver des informations sur le Blog de Marie Catherine Phanekham

Marie-Catherine Phanekham
Me Suivre